Les cœurs artificiels sont-ils au point ?

La science ne cesse d’évoluer et de faire des progrès. Pour le domaine de la santé, il faut bien avouer que la science apporte beaucoup d’aide, même si elle ne règle pas tout. Par exemple, parlons du cœur artificiel. Très utile pour sauver des vies, la science à mis au point un cœur artificiel, sûrement pas meilleur qu’un cœur naturel, certes, mais c’est déjà un progrès. La question c’est: est-ce que le cœur artificiel est au point aujourd’hui ? En fait, il comporte des points négatifs et des points positifs. Considérons-les ensemble.

Points forts du cœur artificiel

Le cœur artificiel est une prothèse cardiaque, et elle ne pèse que 900 grammes. Son volume ainsi que sa forme est quasiment identique aux éléments naturels cardiaques. De plus, le cœur artificiel peut durer 5 ans à présent. Et tous les 5 ans, il doit être renouvelé. Très bientôt, le cœur artificiel aura plus d’autonomie encore. Et enfin, cette prothèse sera à même de s’adapter au rythme cardiaque normal du sujet, ce sera donc un système intelligent, notamment grâce à la régulation électronique. Ce sont quelques points forts. C’est en effet un grand pas dans le monde de la science d’avoir fait ces progrès.

Les points faibles

Malheureusement, comme toutes choses, il y a des points faibles au cœur artificiel. Déjà le fait qu’il pèse 900 grammes c’est un point faible. Car le cœur naturel pèse 250 ou 350 grammes en moyenne. Et même si cette prothèse dure 5 ans, elle doit être changée tous les 5 ans, et notons que le prix de chaque prothèse est de plus de 150 000 euros, une somme mirobolante. Certes, ce cœur est tout de même de pointe, mais en aucun cas il sera égal au cœur naturel. L’autonomie sera renforcée, mais pour le moment, elle ne représente que 6 heures d’autonomie. Et ce système de recharge doit être transporté sur un chariot.